Origines de propriété et anciens cadastres

Pour commencer ce chapître, la magnifique photo qu’un de nos colotis de longue date, Monsieur ERB, amoureux du Domaine de Sainte Hélène et de son histoire, a trouvé aux Editions Gilletta de Nice,  qui nous a autorisé à l’utiliser pour notre site. Nous les en remercions vivement.

Photo Jean Gilletta - pour notre site web - Editions Gilletta
Photo Jean Gilletta – pour notre site web – Editions Gilletta

Après de nombreux calculs et repères, sur google Earth et sur place, allant même jusqu’à obtenir un rendez vous avec la propriétaire actuelle du Château BARLA Madame la Consule du Pérou,  que nous remercions infiniment pour son accueil,  Monsieur ERB a pu déterminer avec cette photo qu’il s’agissait bien de la propriété Léoncini en premier plan, et donc de l’emplacement du lotissement de Sainte Hélène.

En effet, nous voyons le château Barla avec sa tour carrée, de larges zones boisées (vallons Barla et  Pastorelle) et un grand terrain avec un réservoir d’eau devant une grande serre (en bas à gauche). La vue plongeante laisse supposer que cette photo a été prise, du toit de la seule maison existante alors sur la propriété Léoncini, (le lot 872 Bâtisse couplée à une maison de paysan) ou d’une autre située proche du vallon Gattamua.

Du haut de la tour du château Barla, nous avons pu vérifier que notre lotissement était bien visible à une distance similaire. Ce Château (actuel « Consulat du Pérou »), appelé en 1874 villa Bishop était un haut lieu de la vie mondaine et un salon musical niçois à la fin du XIXe siècle.

nice-chateau-de-barla-entree

 Château de Barla vue de l’entrée

*******

Vue aérienne du lotissement du Domaine Sainte Hélène en 1943

(voir : Chapître photos aeriennes)

1943 nov STH

1871 k4 Bellet – Var – Section Lanterne (archives Cadam)

Cadastre, secteur K  – Barri  de Masson

Les quartiers de Carras, Fabron, Barla et Sainte-Hélène jusqu’à Magnan constituaient un large secteur des collines de Nice Ouest. La propriété Léoncini sur le cadastre de 1870 est située au lieu dit  Barri de Masson ou Le Barrimasson

1871-lots--Leoncini

Cette grande bâtisse couplée à une maison de paysan qui s’y trouvait (non visible sur la photo Gilletta), est  notifiée dans les documents et sur le cadastre de 1871.

Emplacement cadastral du Lotissement Sainte Hélène 1871

Les Lots 879 Terrain,  870 Terrain, 871 maison de paysan, 872 Bâtisse.

Après l’acquisition de la propriété LEONCINI, pharmacien à Nice,  par le lotisseur,  la bâtisse semble avoir été occupée par le représentant de la Sté Immobilière et Président du Syndicat (ASL) Monsieur LIGIER jusqu’en 1939.

Ce lot 39 bis  a appartenu à Madame GREMAUD jusqu’en 1959 avant la modification parcellaire.

prop-Gremaud-1959-Commanderie

C’est une des plus belles propriétés du lotissement  connue sous le nom de « la Commanderie ».

Plan de lotissement avec la Commanderie et une maison de paysan.

Lot 872 plan origine 1929

 

Retour